08 juillet 2011

Un message du Président

Salut les gars !!!

Je n'ai pas vraiment idée de ce que vous vivez en ce moment. Enfin si! j'ai ma petite idée car 2009 était là pour nous faire découvrir souffrance abnégation et partage de valeurs. Et si en 2009 la souffrance l'a emporté parfois sur l'abnégation, il ne reste plus aujourd'hui dans mon esprit que ces moments forts que nous avons passés ensemble.

J'écris ces quelques mots non pas pour me plaindre de ne pas être à vos côtés (Vous savez tous comme ce projet me tient à coeur) mais pour, d'ores et déja, vous féliciter. Vous féliciter pour ce qui a déja été accompli; en l'espace d'une semaine vous avez (en distance) largement traversé la France et dans quelques jours c'en sera fini !

Alors oui certains se disent peut-être au pied des Alpes: "Vivement la fin, j'en ai marre". Sauf que lorsque le jour de l'arrivée sera passé, que chacun reprendra sa route, son boulot, ses vacances, il restera des effluves de défi choumpitas. Il restera une ambiance, un souvenir, des images, plein d'images et cette envie, incompréhensible, d'y retourner.

De l'extérieur il est difficile de comprendre ce qui peut pousser un homme "normal" a se lancer dans une aventure aussi démesurée. Pourtant une fois qu'on y a gouté, on peut difficilement revenir en arrière.

Alors voilà, 3 jours à faire, bientôt deux puis un et vous aurez accompli ce que peu d'amateurs auront accompli sur notre planète. Non vous ne serez pas des stars pour autant mais vous pourrez être fiers de ce que vous aurez fait. Vos enfants, parents, amis trouveront en vous une force peut-être insoupçonnée qui vous servira j'en suis sûr, au delà du vélo.

Allez les gars, tout à l'heure les Alpes et dimanche c'est retour à la maison, un retour bien mérité auprès de ceux qui auront suivi votre aventure (et souffert avec vous). Maintenant que vous tenez le bon bout, ne le lachez pas !

Bonne fin d'aventure !

                                                                                      Le Président des Choumpitas

 

Posté par fabchap à 00:24 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Un message du Président

    Cher président, je viens de lire avec attention ton message, il résume exactement mon ressenti à ce jour.... mais personnellement, même si lundi ce sera avec nostalgie que je regagnerais mon bureau, je peux te promettre que dimanche soir, si par miracle j'arrive jusque là, je vais vraiment dire OUF, car là c'est vraiment dur pour moi. Mais bon si Paôco laisse un commentaire, je pense qu'il ne dira pas la même chose.
    Bises à toi et à vous 4 9/10ème

    Posté par fab, 08 juillet 2011 à 18:29 | | Répondre
  • comment prendre la parole après le président ?
    tout est dit, alors encore une dose d'efforts et de coups de pédales les gars - à très bientôt Gilles

    Posté par dom, 08 juillet 2011 à 18:54 | | Répondre
  • salut Fred ! tu as su trouver effectivement les mots justes ! nous vivons de nouveau une belle aventure humaine et malheureusement pour Fab, il réussit à faire 2 défis en un en ce moment (résister au mal et continuer le périple) ; pour ma part, je croise les doigts, ça va mais il reste 2 jours donc patience. Je vois que le bb se fait désiré...bises à vs 5 (bientôt) PACO

    Posté par PACO, 08 juillet 2011 à 18:57 | | Répondre
  • salut fabrice

    courage fab et toute la troupe il ne restera que les bon souvenir dans le temp apres votre exploit encore bravo a tous biz

    Posté par alain poyet, 08 juillet 2011 à 19:12 | | Répondre
  • courage

    Gardez le moral plus que deux étapes mais surtout restez uni c est cela qui fera que vous arriverez tous au bout . Encore courage et bravo à tous.

    Posté par mino, 08 juillet 2011 à 20:18 | | Répondre
  • Bonsoir à tous, on peut presque dire que vous n'avez jamais été aussi prêt du but, encore quelques efforts et vous aurez accompli votre exploit. Gardez le moral, on pense bien à vous et on vous soutient par la pensée. Courage pour cette 9ème étape, vous allez y arriver. Passez une bonne nuit et à bientôt. Gros bisous à Pierre.

    Posté par Pascale MICHON, 08 juillet 2011 à 21:09 | | Répondre
Nouveau commentaire